dimanche 18 février 2018

Nouveautés ...

-La langue géniale le Grec. de Andrea Marcolongo essai -Edit. Les Belles-Lettres

-Dernières nouvelles du futur  de Patrice Franceschi - Nouvelles,  Grasset Editions.

-L'Art d'être fragile "Giacommo Leopardi" d'Alexandro D'Avenia. (traduit de l'Italien).PUF 19€ 
Deux livres essentiels pour sortir de l'ambiance d'une époque difficile où l'homme et la femme sont pris dans l'étaux de la "Modernité" et du "Progrès", où pointe l'aube d'une ère où l'homme et la femme seront asservis à la technique et aux "dominants" du 4° Pouvoir.

-Fils de la Nation  de Jean-Marie Le Pen -Tome I de ses "Mémoires" Editions Muller
40.000 exemplaires pour le premier tirage de ce livre où l'auteur raconte son enfance, sa jeunesse puis sa vie jusqu'à la création de son parti politique. Un texte pro domo sua.

-Histoire de la sexualité -LES AVEUX DE LA CHAIR de Michel Foucault, Gallimard. Le quatrième volume de l'oeuvre de Michel Foucault sur la sexualité. Un livre fondamental.

-L'Entretien de Baptiste Liger  "Florian Zeller"  dans la revue Lire 463. Florian Zeller se confie sur son oeuvre romancée et son théâtre. Une réflexion importante d'un auteur sur son art. 
  
Hermès

jeudi 15 février 2018

Nouveauté :Vercingétorix par Jean-Louis Brunaux, Gallimard histoire

Une belle biographie du chef gaulois, allié de Jules César contre les Germains d'Arioviste, puis son adversaire, et vaincu par lui à Alésia...
Un fils de roi, élevé par les druides, influencé par monde grec qui remontait le Rhône depuis Phocée-Massalia, puis Glanum vers le centre de la Gaule...
A lire
16/20
Hermès

Thai Tuân, un grand peintre Vietnamien...


Thai Tuân (1918-2007
Peintre de la modernité vietnamienne


Les premiers tableaux de Thai Tuân, ont ceci de remarquable qu’ils allient la tradition picturale vietnamienne à la modernité.  C‘est en quelque sorte l’équivalent de l’irruption de l’Impressionnisme dans la peinture européenne.
Théoricien de l’art, Thai Tuân transcende la délicatesse de la peinture traditionnelle sino-vietnamienne en lui apportant des accents d’un ailleurs qui est celui des grands peintres du passé comme le Greco, dans l’attitude hiératique, les lignes longitudinales, ou les peintres des Années folles de Montparnasse.
L’art pour Thai Tuân est en-dehors du temps et de l’espace :  Supra tempus supra locum , dans le domaine du rêve, de l’infini.
La peinture vietnamienne est de l’ordre de l’infini…
Ainsi dans son tableau « CÔ…M… » de 1959 : la jeune vietnamienne assise en robe traditionnelle porte les cheveux courts. Elle fixe l’avenir dans une attitude de défi et de courage … Les couleurs pastel bleu et céladon, le trait précis, sûr, donnent au tableau une grande puissance émotionnelle, qui en fait un chef-d’œuvre.
H.Z.


lundi 12 février 2018

L'autre héritage de "Mai 68" de Malka Markovich Albin-Michel Edit.

Stupéfiant ! Saisissant !

La face cachée de la Révolution culturelle

A lire...

dimanche 4 février 2018

Michel Onfray... Une oeuvre abondante...

Michel Onfray est le philosophe français le plus lu actuellement dans le monde. Il représente une nouvelle façon de voir la vie, la société, la politique. Ses analyses ont ceci d'intéressant qu'elles ne succombent pas à la "pensée unique" créée par une certaine Gauche et une certaine Droite qui ont stérilisé la critique, l'esprit d'analyse, rejeté dans les bas-fonds de l'opprobre ses opposants, ses écrivains, ses penseurs... Les deux vecteurs des politiques de ces dernières décennies : imposer à tout prix les idéaux de "démocratie" et d' "humanisme de civilisation" ont provoqué et provoquent des catastrophes telles que les guerres déclenchées contre Saddam Hussein et Khadafi qui ont plongé le Moyen-Orient et la Libye dans la tourmente et font d'innombrables victimes et ont abouti à ces vagues migratoires meurtrières... En Amazonie (Guyane) l'esprit jacobin détruit peu à peu l'ultime civilisation amazonienne et son mode de vie...
"Les civilisations sont mortelles" rappelle-t-il en songeant à cette phrase de Paul Valéry inscrite en lettres d'or au fronton du Palais de Chaillot.
Le philosophe donne aussi des pistes pour une vie plus sereine, proche des stoïciens et des épicuriens. Conseils précieux dans le monde difficile et brutal.
A lire... chez différents éditeurs.
Hermès  

samedi 3 février 2018

La femme de dos, d'Alice Moine, roman, Serge Safran Edit. 348p. 19,90

A la recherche d'une future actrice pour le rôle principal d'un prochain film d'un réalisateur "intello" du 7° Art. ... Pérégrinations  de Jane, l'"Oeil" d'une agence artistique à la recherche de l'oiseau rare :"La femme de dos" pour un producteur exigeant. Cette recherche se conjuguera avec une descente à Toulon, près de sa mère victime d'un AVC, et de la redécouverte d'un passé cinématographique et amoureux, lors du tournage du film Les Innocents d'André Téchiné.
Aller-retour du présent et du passé à travers le comportement très actuel, avec des dialogues aussi très actuels des personnages. Un roman du bord de mer, du monde du cinéma que connaît bien l'auteure, Alice Moine, monde dont l'exigence et la passion abolissent la densité du réel.
Un roman très bien écrit. 
Hermès
86, rue du Cherche-Midi 75006 Paris

vendredi 2 février 2018

Pour l'amour de l'art, d'Alain Pompidou & César Armand, historique, Plon - 268p. 19,90€.

Alain Pompidou retrace le parcours artistique de ses parents, depuis l'achat du premier tableau jusqu'à la création du Centre Pompidou. Comment replacer Paris au centre du monde artistique, devant l'explosion des musées modernes aux Etats-Unis et en Europe ? En se lançant dans l'art "moderne", l'art le plus souvent "abstrait".
"Incapable de rivaliser avec la peinture ancienne, celle de notre temps cherche à s'en tirer par des moyens à côté. Il est vain de lui faire grief de ses réussites."  Ainsi comme on ne peut "rivaliser" avec les grands peintres du passé, il faut donc se lancer dans l'inconnu de la peinture... une aventure ! "En art ce n'est pas l'intelligence qui juge et discerne,ce sont les sens."
"L'art contemporain est en perpétuel mouvement... il n'est pas confortable parce qu'il n'est pas sûr de lui."  "L'art est contradictoire... mathématique... lyrique... sincère jusqu'à l'impudeur ou insolent... toujours à l'affût du lendemain."
Je pourrais ajouter que l'art est l'explosion de soi dans l'âme d'un créateur.
Aussi Georges Pompidou, président de la République, s'est-il lancé dans la conception et la réalisation du Centre artistique qui porte son nom, et que l'on nomme "Beaubourg" du nom du quartier de Paris où se dresse l'immense usine à art qu'est son musée.
Le livre retrace l'aventure artistique, politique et financière de cette opération que Valéry Giscard d'Estaing, président en exercice, inaugurera.
Une orientation vertigineuse vers une conception d'un art  où tout est permis et accepté, qui mêle le sublime et le pire, parfois la simple folie pour épater le "bourgeois"...
On pourra dire que l'art est dans tous ses états... Mais celui qui est offert ne peut rivaliser avec les sublimes chefs d'oeuvre du passé... même du passé récent comme celui des Années folles où Modigliani, Marie Laurencin, Utrillo etc. régnaient, ou Picasso, Salvador Dali etc.
H.Z.
Serge Safran Edit.86, rue du Cherche-Midi Paris VI°