samedi 28 septembre 2019

Nouveautés...

-Fabrique de l'Ecrivain national entre Littérature et Politique d'Anne-Marie Thiesse - Essai- Gallimard, 440p. 26€
-Les Quatre coins du coeur de Françoise Sagan roman retrouvé, Plon, 224p. 19€  du charme du style et de la bourgeoisie parisienne.
-Journal des Années Hongroises -1943-1948 de Sandor Marai -Chroniques- traduction de Catherine Fay & Andras Kanyadi - Albin Michel - 528p. 23€  L'auteur était aussi passionné de littérature française.
-Oeuvres de Georges Duby - La Pléiade - Gallimard 1.972p. 65€ (jusqu'au 31/3/2020)
-Dernier Printemps à Paris  de Jelena Bacic  Alimpic traduit du serbo-croate par Alain Cappon -roman sur la déportation en Sibérie sous le régime communiste. Tragique.  Serge Safran Editions

mercredi 25 septembre 2019

Dans les flammes de Notre-Dame de Paris de Sébastien Spitzer - Document- Albin Michel 230p 19;90€

Le récit détaillé de l'incendie de la cathédrale vu d'un riverain et complété par les témoignages des pompiers de PARIS ainsi que de la plupart des membres du clergé en charge de celle-ci. 
A lire pour comprendre ce qui s'est passé et comment l'ensemble des structures, des vitraux de Notre-Dame de Paris a pu être sauvé.
Détails historiques concernant Notre-Dame et ses Trésors, plan de la cathédrale.
Près de la cathédrale les deux restaurants : Le Bougnat et  A l'ombre de Notre-Dame 
Hermès  

lundi 16 septembre 2019

SOIF d'Amélie Nothomb - Albin Michel 162p. - 17,90€.

Amélie Nothomb se met à la place de Jésus Christ à la veille de sa mort et de sa résurrection.

Couverture vampiresque.

Bonjour Médiathèque De Vermand, merci pour votre message. Je n'ai pas lu ce livre, et n'ai pu me baser que sur vos phrases rapportées. Mme Nothomb semble ne rester qu'à l'écume des sentiments "phénoménal" est un cliché, les phrases sont des expressions "extérieures" à l'âme, au coeur. Elle ne parle pas d'amour, mais emploie le mot cliché. La profondeur et la beauté du style sont inexistants. Ce n'est rien de la profonde littérature, un livre probablement "gadget". L'"âme du corps" ou le "corps expression de l'âme" , le tout uni qui nous fait, est l'expression de notre vie mérite un grand et beau roman...

dimanche 15 septembre 2019

Place Saint-Sulpice.... d' Henry T. Zaphiratos - (Poésie 2)




PLACE SAINT-SULPICE

Il y a toujours une table et deux chaises
Il y a toujours un banc, le soir
Près de Saint-Sulpice, où s’écoule
À la fontaine des prêtres, l’eau du temps.
Il y a toujours une table et deux chaises
Pour parler à deux
En se contemplant dans les yeux.
Il y a toujours un banc dans le noir,
À Saint Germain, près la rue de Buci
Q’embaume le marché que tu faisais
Une fleur dans tes cheveux
Il y a toujours un banc pour parler à deux,
Pour t’attendre comme un amoureux
Sur le Boulevard du Montparnasse
Où les tramways ne passent plus,
Où les cinoches du Cinéac n’existent plus
Où le bastringue de la rue de la Gaîté
A fermé ses portes.
On vend, on vend toujours des fleurs
D’amours et d’illusions sur les trottoirs.
Il y a toujours une table et deux chaises
Pour voir le temps passer,
Pour voir s’enfuir nos rêves,
Pour voir fondre nos ombres.
Il y a toujours un banc, le soir
Rue de l’Amour,
Rue de l'Espoir.

 Henry Zaphiratos



vendredi 13 septembre 2019

GIRL d' Edna O'Brien traduit de l'anglais par Aude de Saint-Loup et Pierre Emmanuel Dauzat - Edit.Sabine Wespieser , 243p 21€

Un roman-récit. Edna O'Brien s'est lancée dans une grande enquête sur les jeunes filles enlevées (276) par la mouvance fanatique djihadiste Boko-Haram au Nigéria en 2014. Maryam est soumise à la loi qu'impose le rigorisme fanatique dirigé par un émir : viols à répétition pour satisfaire les jeunes "guerriers", lapidations de celles ou ceux qui n'obéissent pas etc. Elle réussit à s'échapper à l'occasion d'un raid de l'aviation avec l'enfant qu'elle a eu, retrouve sa famille, sa mère qui veut rejeter celui-ci car il a "mauvais sang","elle sera des leurs" "On n' a pas le pouvoir de changer les choses". Au fanatisme a succédé le fatalisme et la "soumission" de la femme conçue comme éternelle.
Mais Maryam refuse et se bat...
Une très belle lutte pour la vie, la liberté, l'indépendance de la femme.
A lire.
Hermès

mardi 10 septembre 2019

Le Venin dans la plume de Gérard Noiriel Edit. La Découverte 252p 19€

L'auteur dans un long entretien donné au journal "Le Monde" du 10 septembre, explique et résume son ouvrage qui fait le parallèle entre l'antisémitisme de Drummond à la fin du XIXème siècle et  l'islamophobie d'Eric Zemmour.
On pourrait remarquer que le premier s'en prenait à des "victimes" dont le peuple, après la "Guerre des Juifs" racontée par le général romain et juif lui-même, Flavius Joseph, avait été banni de la Palestine par l'empereur Titus en 70 de notre ère, et qui, dispersé entre l'Afrique du Nord et l'Europe a subi pendant des siècles des persécutions, et des pogroms, notamment en Russie, Pologne, Allemagne, dont celle des nazis, et le second évoque d'une structure théocratique militante qui a conquis l'ensemble de l'empire romain d'Orient déferlant jusqu'à Vienne, soumettant à sa loi d'airain des peuples, dont ceux de l'Europe balkanique pendant des siècles, constituant, dans l'empire ottoman, des forces militaires dont les Janissaires, constituées d'enfants enlevés à leur famille, ne reconnaissant à la femme qu'un devoir, la totale soumission à son mari etc. 
L'ouvrage que présente son auteur, Gérard Noiriel, semble plutôt être l'oeuvre d'un idéologue que d'un historien.
Hermès

lundi 9 septembre 2019

Dictionnaire historique de la langue française - Le Robert - Alain Rey - 3 volumes poche - 4.416p.- un coffre - 69,90€t


Pour saluer cette nouvelle édition, sous sa direction, le lexicologue Alain Rey a donné un long entretien au quotidien  Le Monde


Dans cet entretien Alain Rey révèle qu'il s'est aussi révolté contre son père… 
Toutes ces générations en révolution contre le père, la famille, montrent bien le poids écrasant de la « culture » petite-bourgeoise française empreinte d’instinct de classe, de religiosité catholique théâtrale… La révolte des fils, des filles de l'après-guerre, puis la seconde révolte de Mai 68, la troisième avec le vote socialiste mitterrandien… Aujourd’hui c’est « Balance ton père » qui fait suite, dans la lignée du «Balance ton porc ».
C'est le même syndrome qu'a vécu Stendhal vis à vis de son père et de l'abbé Raillane représentant de l'hypocrisie grenobloise.
Continuation du "Famille je vous hais" de Gide dans Les Nourritures terrestres.
Le complexe d'Oedipe a de beaux jours...
Hermès

jeudi 29 août 2019

Orléans de Yann Moix -"roman" - Grasset 272p.

Ce livre pourrait s'appeler "La Guerre des Moix" par  les répliques virulentes du père et du frère contre les allégations "romancées" sur son enfance de l'auteur. Imposture d'un auteur en recherche de "succès" faisant vibrer les cordes d'une enfance malheureuse, flagellées de coups de câbles électriques etc. Dénégations parues dans le journal "Le Parisien-Aujourd'hui" du père et du frère qui se dit, lui, être la vraie victime de la vindicte de l'auteur.. Publication en surplus des premiers dessins antisémites ou autres de l'auteur à 21ans, majeur et vacciné...dans de petites revues.

L'auteur oublie de dire qu'il est resté à la charge de ses parents jusqu'à ses études universitaires, et Sciences Po... S'il avait été vraiment si malheureux pourquoi à sa majorité de 18 ans n'a-t-il pas fui sa famille en s'engageant dans n'importe quelle voie de travail.... ou à l'Armée et refusé tout contact, y compris pécuniaire avec ses parents ? 

Une ambiance éditoriale trouble. Ce n'est pas "Le petit chose" ou la petite "Cosette" des Misérables...  

Style pleurnichard misérabiliste.
8/20 
Hermès 


jeudi 27 juin 2019

Passions, de Nicolas Sarkozy, Autobiographie - Edit. de L'Observatoire.


L'ancien président de la République française dévoile le plus profond de sa personnalité dans l'autobiographie qu'il vient de publier aux Editions de l'Observatoire, autobiographie de la passion du pouvoir  jusqu'à sa conquête. L'ex-maire de Neuilly, ministre de l'Intérieur, puis chef de l'Etat revient sur ses trente années de vie politique, de Nice où il a participé comme jeune militant UDR . Il brosse ses portraits des hommes politiques qui l'ont formé ou qu'il a côtoyés, dirigés, et de certains de ses ex-collaborateurs. 

"Ce n'est pas l'idée de la France qui m'ait jamais fait rêver."  Quel étrange aveux pour un homme qui doit incarner une nation ! " C'est la volonté de gagner la confiance des Français." "Je me sens proche de l'esprit français, j'aime la foule qui vibre dans les stades ou acclame les coureurs du Tour."  Ainsi ce n'était que l'esprit de compétition qui l'animait "Gagner" et non "servir", il lui fallait gagner la confiance comme un commerçant, un entrepreneur, un banquier ou un bonimenteur gagne la confiance de ses clients.

"Les premiers applaudissements me remplirent d'un bonheur aussi profond qu'inconnu..."C'est à Nice dans une réunion de jeunes UDR qu'il connut ce"bonheur" et cela lui a fait lancer ce cri qui va plaire au grand manitou de l'UDR, Jacques Chirac:"Être un jeune gaulliste, c'est être révolutionnaire."... Cela rappelle étrangement les cris du "jeune" candidat Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle... ainsi que le titre de son livre "Révolution"...

"Dieu sait que mon ambition a toujours été grande, parfois dévorante..." écrit-il en amorce d'une phrase.

L'ambition pour soi, gagner la confiance...  qu'on l'applaudisse, qu'on le loue... que l'on vote pour lui... La politique de la médiocrité... Si on relit ce qu'avait dit François Fillon :"Seule la victoire est belle !" à des journalistes lors d'un voyage au Kurdistan irakien... on comprend le formidable malentendu entre les électeurs et celui qu'ils élisent...

La sidération qui a suivi l'élection d'Emmanuel Macron jusqu'à l'apparition des Gilets Jaunes, après le quinquennat médiocre de Hollande, se comprend.

Ce livre fait découvrir ce qui anime en fait la plupart des hommes politiques : leur fantastique EGOTISME 

La France, son destin, sa vie profonde sont absents.

Un livre révélateur.

De la passion de soi au coeur de la volonté de puissance.

80.000 Exemplaires auraient été vendus au 20 juillet 2019. 
213.000 Exemplaires vendus à fin juillet 19.

Hermès



lundi 24 juin 2019

Ghost in love de Marc Lévy, roman, Robert Laffont

 Style dépouillé et tranquille, translucide. L'histoire se déroule sans à coups. Un certain charme se dégage de l'écriture  soft. Pas d'effets mais de légères touches pour avancer. Marc Lévy se dévoue à calmer et donner de l'espoir comme lorsqu'il était à la Croix-Rouge, pas de psychologie, son expérience pour créer les images de synthèse explique son goût pour la construction de son sujet, de l'intrigue en glissant... L'étrange est dans la vie, il l'a captée, pas de psychologie mais simplement la vie côtoyant le merveilleux, l'étrange que nous sommes.
Une réussite.
Henry Zaphiratos

dimanche 2 juin 2019

Le Souci de la Terre de Virgile traduit du latin par Frédéric Boye Gallimard 264p. 21€r

A l'heure où les enfants s'inquiètent pour la planète, où les oiseaux disparaissent, les pesticides tuent les abeilles et autres insectes pollinisateurs, les braconniers zigouillent les éléphants, le rhinocéros, les tigres, où les viandes se transforment sous les coups des herbicides, où les salades, les tomates, les fruits ont perdu leur saveur sous les pluies des hélicoptères de produits chimiques... un petit rappel d'un écrivain d'éternité qui a nom : Virgile... 
A lire sans tarder...
20/20 

vendredi 10 mai 2019

Traverser la rivière en tâtant les pierres de Christine Cayol Essai Tallandier Edit. 176p. 16,90€

Sagesse chinoise au pays de Confucius, du Taoïsme. Parler "en dedans" sans dire directement les choses, ce qui est impoli et surtout "ne se fait pas". Des maximes apprises dès le plus jeune âge à l'école en beaux caractères chinois, tels que "Celui qui sait ne parle pas, celui qui parle ne sait pas.". Parler en circonlocution, "autour du pot" dirions-nous, mais on se comprend, on laisse le temps à l'autre de comprendre ce que l'on pense et dit par périphrases... Ainsi le sourire "énigmatique" de l'Asie, n'est qu'un sourire de décence, de bienveillance ou d'attention très "attentive". Aller droit au but est la preuve d'une mauvaise éducation. Ainsi les hommes politiques européens font preuve de manque de tact. Trump étonne, mais on l'observe pour le prochain marchandage... 
Au pays de la sagesse peut-être, mais aussi au pays des commerçants, des créateurs, des travailleurs armés de sagesse et avides de la nouveauté et du gigantisme... la richesse, la découverte du monde, l'hédonisme... La sagesse chinoise reste sous-jacente derrière les plaisirs de la vie. Elle se méfie toujours de ce que celle-ci cache, réserve, de ce que l'avenir pourrait réserver...
16/20
Hermès
   

mercredi 8 mai 2019

Les Cages de la Kempetaï de Guillaume Zeller document-histoire France-Pacifique Seconde Guerre Mondiale-Taillandier Edit.

1940 La France est en Indochine en vertu de traités de Protectorat  avec l'Empire d'Annam (Viêtnam) les royaumes du Cambodge et du Laos qui constituent les Etats de la Fédération indochinoise. 
1940 La France attaquée en Indochine par l'Armée japonaise, au moment de l'invasion allemande sur son territoire. résiste sur la frontière Chine-Tonkin. L'empereur (Hiro-Hito est francophile) ordonne l'arrêt des combats. Une réunion interalliée France-USA(Philippines)-Angleterre(Hongkong-Sinagpour-Malaisie) s'est tenue en amont. les alliés, eux-mêmes menacés, par la flotte et l'armée Japonaises ne peuvent pas aider la France en Indochine. Accords sous l'égide du Mikado, stationnement de troupes japonaises en Indochine accepté.
Le 9 Mars 1945, Mac-Arthur a repris les Philippines, les Japonais attaquent par surprise les quelques troupes françaises dans la nuit... Résistance farouche des quelques forces françaises qui ont pu se soustraire à l'attaque, la jungle, la Chine de Tchang-Kai-Chek, hostile, la non aide des Américains (Roosevelt) qui soutiennent les communistes vietnamiens dans le démarrage de leur guerre contre la présence française...   
   

mardi 7 mai 2019

La HAINE, Les années Sarko de Gérard Davet & Fabrice Lhomme, Documents Fayard Edit. 390p. 21,50€

Les deux journalistes qui avaient publié "Un Président ne devrait pas dire ça..."  sur l'ère présidentielle de François Hollande révèle dans "LA HAINE" les sentiments qui animaient les leaders de la Droite française, celle du parti que dirigea pendant des années Jacques Chirac. On découvre la bassesse, la trivialité, l'absence de conviction ou simplement de sincérité d'hommes politiques tels que Nicolas Sarkozy, alors président de la République, François Fillon son premier ministre, François Copé ... tout à se "tirer dans les pattes"  pour tenter de rester au premier plan de l'actualité, bagarres internes dégradantes qui font comprendre le vau-l'eau de toute la politique française sous leur direction...
Leurs électeurs ont subodoré ce qui se passait et qu'on leur masquait, et lentement, irrésistiblement ils ont abandonné le navire de ce parti et lui ont refusé leur soutien à l'élection présidentielle de 2017.
Un document pour l'histoire et pour la réflexion sur la folie que provoque la chasse pour Pouvoir, l'acharnement de loups pour le garder  le mépris pour les électeurs, pour la mission, le devoir, la responsabilité de l'Etat, de la plupart des hommes politiques dévorés par l'orgueil, la vanité, la vulgarité, saisis d'un autisme d'aliéné.
A lire
Hermès 

samedi 4 mai 2019

L'Humanité en péril de Fred Vargas polar - Flammarion 250p. 15€

Fred Vargas est un peu notre Agatha Christie par le succès de ses polars et sa production. Le dernier est terrible et traite sous sa forme des dangers qui menacent notre planète et donc l'humanité toute entière : pesticide, production de masse, natalité galopante, modification de la température du globe, envahissement des océans par des continents de plastique etc.
Derrière tout cela l'appétit insatiable de groupes ultra puissants, ultra dominateurs... le combat féroce qui s'engage, comme le combat de la dernière chance...
A lire
18/20
Hermès

jeudi 25 avril 2019

Nous, l'Europe. Banquet des peuples de Laurent Gaudé , Litanie Actes-Sud 92p. 17€

Une interminable litanie sur l'Europe qui pour l'auteur n'a pris son envol qu'en 1848 en Sicile, avec Garibaldi... Il omet l'Europe existentielle, celle qui a toujours existé avec le brassage des peuples, la constitution des états, des nations, de la recherche continuelle de la liberté... jusqu'à nos jours. Combat sans cesse recommencé au fil des siècles, droits et liberté arrachés, nations constituées par la langue, les coutumes, les lois, philosophie de la libération avec le Siècle des Lumières, nations pré-existantes avec les peuples déferlant avec les grandes invasions... et la Révolution française, de la monarchie, du roi fondement de l'Etat, au peuple, à la Nation fondement des souverainetés... L'Europe de la diversité, de la richesse, des villes commerçantes du Nord, et celles du Sud... de sa lutte pour la survie de son identité dans sa diversité.
La poésie grande absente de ce texte qui n'est que logorrhée sans âme, sans style, vide.
Hermès   

mardi 16 avril 2019

Notre-Dame de Paris.. ce matin... mardi 16 avril....



Le monde entier au chevet de Notre-Dame de Paris…

L’ensemble du vœu de Louis XIII, avec la statue du roi, celle de son fils Louis XIV et la piéta parait intact. À droite, sur le pilier, la statue de Notre-Dame de Paris.

Les jeunes chrétiens ou non prient place Saint-Michel et autour de la cathédrale. Le peuple prie, comme cet homme à genoux sur la berge pendant des heures, face à Notre Dame.
Les premiers dons pour la restauration affluent : Bernard Arnault offre 200 millions, Pinault 100 millions, Bouygues 10 millions, Total 100 millions ,Vinci, les BTP, Lagardère, Niel, l’Oréal, monde entier...  Les assurances aussi contribueront…

Comme un signe fantastique, miraculeux, la grande croix dorée brille du fond noirci du chœur, veillée près du tabernacle. Au centre de la nef, le trou béant provoqué par la chute de la flèche qui dominait l'édifice, mais les merveilleux vitraux du Moyen-Age aux couleurs sublimes de bleu et de rouge, sont là ornant les trois rosaces. Elles n’ont pas fondu grâce à la ténacité des pompiers qui ont arrosé, arrosé… La statue de la Vierge dite du Pilier est là, elle n'a pas été détruite par la chute des pierres, du plomb fondu de la flèche qui, enflammée, s'était effondrée.

Au milieu de la tourmente de l’Eglise avec l’affaire de la pédophilie, de l’homosexualité, ce doigt de feu pointé au cœur de la France, provoque un sursaut, une émotion, une prise de conscience de ce qu’est la France… Une idée, une passion, une grandeur presque surnaturelle. Les Tours sont là, la nef, là, les voûtes, là… Le monde entier est en émoi... 
H.Z.

  


lundi 15 avril 2019

Notre-Dame de Paris brûle ! Inouï ! Deux lances à incendie à la TV....deux heures...

Deux lances à incendie pour Notre-Dame de Paris visibles à la TV, et des canons-camions à eau pour les G.J ! Invraisemblable ! Les Pompiers de Paris semblent n'avoir même pas anticipé un feu de la charpente de la cathédrale ! Cela fait près de deux heures que cela dure... Et Macron, s'il était un Vrai dirigeant, il devrait être là à surveiller et coordonner les efforts... Il est venu "voir" :"Je suis triste de voir brûler une part de nous" et s'est barré ! Inoui ! 

Incendie éteint vers minuit ce 15 avril.  Notre-Dame de Paris est en grande partie sauvée : les deux tours, les trois merveilleux vitraux de rosaces, le grand orgue, la nef central à part le trou béant avec l'effondrement de la flèche qui avait brûlé avec les poutres de la toiture.

Au fond de la cathédrale la grande croix dorée brille dans l'obscurité au-dessus de l'autel intact, comme un message...  

mercredi 10 avril 2019

Crépuscule de Juan Branco, préface de Denis Robert, Témoignages-Essai/Essai, Edit. Au Diable Vauvert/Massot 312p. 19€

Au coeur du système politique et financier français d'aujourd'hui.
"L'auteur...est un jeune bourgeois qui rompt avec sa classe, ses maîtres, certains de ses amis, ses collègues de Normale Sup et de Sciences Po.... Il a aussi rompu avec sa vie d'avant et ses salaires de banquier pour entreprendre ce travail pour lui-même, sur lui-même et pour nous. Il n'a rien prémédité. Il s'est levé un matin et s'est mis à écrire. A prendre ce risque parce que le reste-tout- le reste- lui paraissait insupportable."  Ainsi le présente son préfacier Denis Robert.
Ce livre se voudrait "révélations" sur les soutiens et les financements qui ont présidé au choix et à l'élection d'Emmanuel Macron, plus jeune Président de la République avant même Louis-Napoléon Bonaparte en 1849.
Les analyses du déroulement de l'Election Présidentielle de 2017 contenues dans "Macron, La Trajectoire du Prince" : le puissant financement de sa Campagne électorale, le soutien de tous les médias, la certitude d'avoir été choisi et d'être élu, trouvent peut-être dans ce livre un commencement d'explication comme l'état de sidération qui a saisi toute la classe politique pendant plus d'une année, sidération qu'a brisée l'explosion sociale des Gilets Jaunes depuis le 17 octobre 2018.
L'arrivée d'une Nouvelle génération sélectionnée de cadres sortis des grandes Ecoles de commerce parfois internationales et surtout de l'ENA, génération ambitieuse, assoiffée de pouvoir, arrogante, prétentieuse, intrigante, déterminée, Start-Upus, selon lui, venant de milieux le plus souvent parisiens "branchés" est décrite par l'auteur qui en vient. L'auteur coiffe le tout par un ensemble économico-politico-financier où tout se tient dans une oligarchie impériale à la "Rome" antique pour gouverner. La France, selon l'auteur, serait en fait dirigée par quelques archi-milliardaires qu'il nomme. Ceux-ci auraient propulsé Emmanuel Macron à la tête de l'Etat, étant actionnaires décisionnaires des plus importants réseaux médiatiques (Radios-TV-Editions-Presse...) de France, réseaux qui ont contribué d'une manière déterminante à son élection (Voir La Trajectoire du Prince). Seuls seraient totalement indépendants les quotidiens nationaux La Croix & L'Humanité.

Le style est parfois charabiesque... comme si le sujet étouffait son auteur. Il le clame... 
On peut le lire sur les réseaux sociaux...
Hermès

dimanche 7 avril 2019

Nouveauté : Jusqu'à Raqqa - Avec les Kurdes contre Daech de André Hébert Témoignage- Edit. Les Belles Lettres 256p. 21€

Rares sont les Français qui se sont engagés aux côtés des Kurdes contre Daech et leur territoire... aussi le témoignage d'André Hébert n'en est que plus important, et plus prenant. Mentir aux siens pour partir pour combattre pour une noble cause, combattre dans les pires difficultés, dans un pays brisé par les guerres, les massacres...
Un livre important.
Hermès

Nouveautés .

-LE SECRET DE LA MONTAGNE d' Isabelle Ambrosini-Debray, roman. Du quartier Latin de la Montagne Sainte-Geneviève l'auteure décrit la vie d'une famille depuis l789... Etude romanesque du passé au présent... L'évolution de Paris et de la France en deux cents ans... 
-TU FINIRAS CLOCHARD COMME TON ZOLA de Philippe Val, souvenirs d'enfance et de vie
Très beau livre sur la formation de "soi" Editions de l'Observatoire
-SUR LES CHEMINS NOIRS de Sylvain Tesson - Reconstruction du corps et de l'âme après une épreuve physique douloureuse... sur les chemins de France.
-17 ANS  d'Eric Fottorino  Edit. Gallimard  Souvenirs de jeunesse, une mère plus copine que maternelle.
-LES GRATITUDES, de Delphine Le Vigan - L'empathie pour déjouer la solitude et la dureté, retrouver les mots que l'on perd... grâce à "l'autre". 
-LA TERRE DES HOMMES  de Seif Abaïed, roman, le capitaine Ralph Angelus, dans le sud-est de l'Irak va changer sa vision du monde devant le théâtre de la guerre.  Amazon-Editions  14,90
Hermès

dimanche 10 mars 2019

Nouveautés :Le Sommeil de Zoé et l'Eveil de Yole de Monique Le Dantec, romans - Morrigane Edit. - 2019

Romans de l'étrange, du surnaturel... Zoé découvre un autre monde en rencontrant Pierre, célèbre galeriste. Romans de suspens, de magie... Le quotidien transformé, emporté dans une dimension paranormale à travers la vie, les voyages...
Puissance de l'intuition, finesse de la psychologie...
A lire
Hermès

samedi 9 mars 2019

Ce pays que tu ne connais pas de François Ruffin Lettre au Président, 216p. Les Arènes Edit. 15€.

Deux visages, deux destins, une seule ville : Amiens, un seul collège : La Providence...
L'un est devenu Président de la République, l'autre Député.
L'un a choisi une carrière de haut-fonctionnaire puis a bifurqué vers la banque, puis la politique conseillé et soutenu, le second s'est lancé dans le journalisme, le cinéma social, puis la politique.
Tous deux viennent de la Gauche, le premier de la Gauche conquérante et installée, le second de la Gauche populaire et "écrasée".
Le visage à deux faces de Janus.
Le second, François Rufin, témoigne par un film "Merci Patron", des livres, son journal Fakir 
Le premier soutenu, introduit, conquiert le Tout Paris politique, devient le Joker des puissances économiques, remplace pour celles-ci un Hollande décrié et est propulsé au pouvoir comme Anti-Le Pen.
Le second, dans ce livre, rue dans les brancards, proteste que son ex-condisciple Emmanuel Macron ne connaît rien à la "misère" du "peuple", que vivant dans la sphère de la haute-bourgeoisie financière, "Il ne connait pas ce pays"  le pays qui vient de se déchirer avec l'apparition soudaine et inattendue des Gilets Jaunes  d'où une sorte de Règlement de compte à O.K. Coral . L'auteur cite ses témoins Zoubir, Roland, Mélanie, etc. et commence sa "lettre" à Macron par :" Vous avez fait pleurer Marie."  et il lui cite le nom de ses amis, ses soutiens, ses sponsors pour la Présidentielle de  2017 : Henry Hermand, Drahi, Niel, Bernard Mourad, le patron de LVMH etc. qui détenaient les 3/4 des Médias, armes absolues pour le promouvoir et lui assurer la victoire...
Le combat, si combat il y a, est évidemment inégal, d'autant que l'on comprend que probablement François Rufin et un grand nombre de ceux que l'on nomme "la classe moyenne inférieure"  ont voté pour Emmanuel Macron ou se sont abstenus, c'est tout comme, par peur de l'arrivée des fascistes, des nazis etc. avec Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan... 
Alors à quoi bon ce livre de jérémiades, puisqu'on a voulu cette élection ?
Une marque pour l'avenir ? Une nouvelle candidature de la Gauche-Gauche Ruffin contre la future candidature de l'autre face de Janus, la Gauche-Centre, de Macron, pour 2022 ? 
Le bouquin se lit comme une sorte de pamphlet écrit à la va-vite pour tenter de coller au sincère et profond mouvement de revendication des Gilets jaunes qui remue les consciences. 

L'autre livre est autrement plus fort " Macron La Trajectoire du Prince" qui décrit la vraie conquête du pouvoir par une guerre de ruse et de Blitzkrieg...
Hermès

jeudi 7 mars 2019

L'Archipel français, Naissance d'une nation multiple et divisée, de Jérôme Fourquet, Plon. 384p. 22€

"L'Archipel" comme L'Archipel du Goulag. En reprenant cette idée d'archipel, l'auteur décrit le morcellement en cours de la France. Mais il ne s'agit plus de différences sociales entre les pauvres et les riches, les possédants et ceux qui louent leur travail, les citadins et les campagnards etc, mais de différences de vie, de culture, d'idéaux etc. De multiples nations enserrées sur un territoire et qui s'ignorent ou se supportent.
Dérive de tout un système politique depuis cinquante ans qui aboutit à la France d'aujourd'hui auscultée par l'auteur, directeur du service Opinion à l'IFOP, avec des études et graphiques de Sylvain Manternach.  De l'unicité d'un pays à ses fragmentations.
Les grandes manifestations de ces dernières semaines des Gilets jaunes, revendications de la classe moyenne inférieure expriment une de facettes de cette évolution, comme les explosions sporadiques dans certaines autres parties de la France, ou celles des prisons...
"Les civilisations sont mortelles" est inscrit sur la façade du Palais de Chaillot... 
A lire.
Hermès

lundi 4 mars 2019

A propos de la Lettre d'Emmanuel Macron aux Européens...

Pour engager encore une centaine de milliers de nouveaux fonctionnaires européens... Un avenir radieux sous la coupe de nouveaux "privilégiés" et nouvelles ponctions pour payer tout cela... L'imagination en panne alors on recourt aux dépenses nouvelles sous le sigle du "Progrès" et de 'l'Europe Unie" .

Je préfère mon Italie sublime, ma Grèce merveilleuse, mon Allemagne fraternelle, mon Angleterre dynamique, ma Hollande charmeuse, ma Pologne grave, ma Roumanie chantante, mon Autriche viennoise etc. Toute mon Europe diverse, riche, pleine de trésors d'art, de littérateurs et d'artistes géniaux, à tout le galimatias "européiste" sans âme et trompeur publié dans cette Lettre.
Henry Zaphiratos

jeudi 28 février 2019

J'accuse... de Philippe de Villiers Documents Fayard Edit.

Jean Monnet, Robert Schuman et Walter Hallstein. Avec de très dérangeantes révélations.
«Et si le gène décivilisateur de l'Europe d'aujourd'hui était déjà dans l'ADN du corps d'intention des pères fondateurs?» On connaît la très relative affection que Philippe de Villiers porte à l'Union européenne: trop froide, trop technocratique, trop déconnectée des réalités charnelles des pays qui la composent. Et destructrice des identités nationales. Ce qu'il a découvert au terme d'une enquête dans des archives occultées et en recueillant des témoignages inédits ne va pas le faire changer d'avis. Au contraire.



Fayard, 415 p., 23 €. En librairie le 6 mars.

"On savait que Jean Monnet et Robert Schuman éprouvaient une vive sympathie pour les Anglo-Saxons, et que Walter Hallstein avait été citoyen du IIIe Reich. Mais avait-on en effet connaissance du niveau de soumission des deux premiers à l'Oncle Sam? De leur dépendance financière au Département d'Etat américain? De la manière dont ils «remboursaient» Washington? Et qui connaissait vraiment le degré d'engagement nazi du premier président de la Commission ..."
Le Figaro-Vox 1/3/2019 François Bouchon

jeudi 21 février 2019

Le Peuple et le Président de Cécile Amar & Cyril Graziani - Essai-doc. Plon

En pleine crise des Gilets Jaunes, le Président Emmanuel Macron se confie à deux journalistes. Il cherche une explication et pointe du doigt l'attitude de certains : "C'est un gigantesque échec collectif, j'en prends ma part... "
Autocritique, mea culpa ou simple constatation ?
Hermès

mardi 19 février 2019

Nécrologie du chat de Olivia Resenterra - roman- 149p. 14,90€

Une histoire de chat...  Il y avait une comédie musicale intitulée "Anna et le Roi" qui se déroulait à la cour du roi du Siam, ici il s'agit d'une jeune femme désemparée qui cherche un sépulture pour le cadavre de son chat... Elle part à l'aventure... des rencontres, l'indifférence, l'hostilité...
Une histoire de chat. Celui-ci n'aura pas eu la chance de Chouquette de Karl Lagerfeld qui vient d'hériter d'une partie de sa fortune...  
Hermès
Serege Safran Edit. 86 rue du Cherche-Midi, 75006 Paris

jeudi 14 février 2019

Sur Proust de Pierre Klossowski, essai Serge-Safran Edit. 86, rue du Cherche-Midi 75006 Paris 140p. 15,90

Pierre Klossowski analyse l'oeuvre de Proust sous l'angle  de la durée, des vies multiples que celui-ci  a développé. "...la parole, l'action n'est jamais accomplie une fois pour toutes." elles continuent à exister dans le monde passé de la personne qui revit les sensations, les émotions de ces moments-là. Une forme d'"éternité" de ces expériences qui recommencent à vivre avec la pensée de ce qui aurait pu advenir pour en changer le cours, et ainsi "renaître" dans une certaine fraîcheur... une résistance, une opposition à la dissolution dans le temps. Ce que Marcel Proust explicitera dans Le Temps Retrouvé dernière partie de son oeuvre.
La Recherche revisité au cours d'une série d'émissions radio.
Hermès

vendredi 8 février 2019

Décadence de Michel Onfray - Brève histoire du monde - J'ai lu 862p.

Un livre majeur qui tente de condenser d'une façon claire, précise le déroulement de cycles d'histoire, de la naissance d'une conception d'une civilisation, sa plénitude, puis son déclin. Soit un développement par cycles comme dans la religion bouddhiste, soit en mouvement linéaire d'un Alpha vers un Oméga.
Tous les crimes, les turpitudes des fanatismes religieux, les guerres d'invasion, de  domination etc.
L'avancée de la "Raison", la redécouverte des trésors intellectuels de sagesse de l'Antiquité...
L'homme qui pourrait être libre s'il ne se soumettait pas à la servitude volontaire...
Un grand livre dont on peut discuter les thèmes, mais qui ne laisse pas indifférent. L'histoire de l'homme n'est qu'un long combat propulsé par le désir de possession-domination, le sexe, et l'interrogation métaphysique. L'auteur est de parti-pris et parfois le texte fait réquisitoire et "oublie"les autres civilisations que la judéo-chrétienne occidentale, celle de la Chine, des Indes, du Japon, de l'Afrique...
Henry Zaphiratos

dimanche 3 février 2019

Sous la Canopée de Patrick Bernard & Ken Ung - De l'Etat de nature - Eblouissant !. Chaîne 5.

Plongée dans nos racines, plongée dans nos ancêtres, plongée dans l'homme il y a vingt mille ou trente mille ans, l'Homme des origines... Patrick Bernard a réuni des documents filmés sur les ultimes descendants de l'aurore de l'Humanité. Grâce à une nature cachée ces petits peuples ont survécu et sont devant nos yeux surpris, éblouis. De l'Etat de Nature beaux, simples, bavardant dans des langues inconnues, à enregistrer, à conserver comme le fait Patrick Bernard, ils illustrent que l'homme est foncièrement, primairement simple, calme, qu'il vit avec une nature environnante protectrice, belle, dans ces cas, la jungle, l'île oubliée, loin de la machinerie des hommes assoiffés de domination...
C'est une formidable interrogation qui se pose, l'homme vit heureux de peu quand tout est à portée de sa main, quand il ignore, ou se garde du danger. Il "est" dans son environnement naturel, cueilleur, pêcheur, chasseur, le monde est clos et ouvert à la fois, il se déplace, comme il s'est déplacé pendant des millénaires mais dans son monde, celui de la jungle protectrice, de l'île abandonnée, inconnue, "sans intérêt"... il fait des enfants, les élève, vit nu imberbe, ignore la "pudeur", fait des "offrandes" aux choses et aux "vivants" qui l'entourent et dont il se sert pour vivre, s'épanouir dans une sorte de tranquille simplicité d'un univers chaud, calme, malgré les typhons, la légère froidure dont il se garde en s'entourant de feuilles de bananier  ou de palmier. 
Alors ? d'où nous vient cette férocité, cet appétit pour la gloire, la domination, la "création" ?

Du Froid ! C'est la lutte contre le froid qui a fait que l'homme fut aussi poilu que les autres primates, qu'il a cherché par tous les moyens à se protéger... D'où la recherche incessante pour le mieux être, que ce soit métaphysique ou matériel...
Le froid provoque l'envie, la jalousie ainsi la lutte entre les clans. Pour se "protéger" chaque clan "crée" son totem...
La création des Totems provoque la surenchère, la surenchère le surpassement... la création... l'art... les guerres...  

A voir et à revoir...
Henry Zaphiratos

dimanche 13 janvier 2019

Tartuffe de Molière, interprétation : Pierre Arditi, Jacques Weber TV5 12/1/2019

Magnifique interprétation du Tartuffe de Molière par deux grands acteurs Pierre Arditi et Jacques Weber... Le final avec l'intervention de la Justice du Roi pour châtier le faux dévot est éblouissant. Difficile de ne pas faire le rapprochement avec ce qu se passe à Paris de nos jours... 
A voir, à revoir, à lire...à relire...
18/20
Hermès